la journée de : #Movembre

Je récolte des fonds et je sensibilise mon entourage en #Movember pour tous les pères, frères, fils et amis qui partagent notre vie. J’ai besoin de votre aide. S’il vous plaît, faites un don en scannant le qr code dans la vidéo pour soutenir la santé masculine

Messieurs ,

Vous détenez un merveilleux trésor.

Venez vous confesser a votre médecin mille louanges .

Pour éviter que le cancer vous habiter

Et tuer votre phallus .

journee_de : de la Bisexualité

Nous sommes le 23 septembre 2021 , cest la journée de la bisexualite

Nous sommes une societe ou la bisexualité comme toutes ces sexualités ( homosexualité , pansexuelle , transgenre etc ) sont enfermées dans une boite de pandore

Une boite qui ne faut pas ouvrir sous peine de faire rejeter de la societe

Cette journee fut Célébrée pour la première fois en 1999, la Journée de la bisexualité est née de l’initiative de trois militants bisexuels américains :

Cette journée consacrée à la bisexualité et à la lutte contre la biphobie, indépendamment d’autres évènements LGBT plus généralistes

Pour ma part je suis bisexuelle , je le vit très bien , je n ai jamais eu du mal a l assumer

Meme si j ai l’impression que c’est encore plus tabou que d’être homosexuelle… D’ailleurs, concernant les bisexuels, je peux entendre que je suis une homosexuelle qui ne s’affirme pas complètement… »

Or, c’est vraiment différent. Aujourd’hui, je viens de te parler comment je ressens ma bisexualité

alors j avoue Je m’en suis rendu compte assez tard.

J ai toujours des relations avec des garçons pendant mon adolescence , jamais m était pose la question de mon attirance avec une fille

Puis un jour , lors d un mariage , une amie de la mariée me tournait autour .

Son petit jeu me mettait a la fois mal a l aise mais me séduisait en même temps ( oui je sais pas casse couille la fille mdr )

la soirée se poursuit puis elle m a invite a danser mais pas une danse éloignée

Cela n aurait été trop beau ..Une danse bien colle serre …

Bref une danse ou son parfum m enivrait ( ben quoi j avoue hein 😁)

La soirée touche a sa fin , elle ne m a pas quitte du regard , moi jetais de plus en plus gênée

Le hasard a fait que nous dormions dans le même gite ( je soupçonne que le hasard n est a rien a voir la dedans 😂)

je vous laisse deviner la suite mes fripons chéris car nous avons dormi dans le même lit et Jai vécu ma première fois féminine un moment rempli de peur ( j’avoue ) mais aussi de tendresse de découverte

Elle fut super douce , entreprenante …jai vécu une merveilleuse première fois

Par la suite , J’ai donc continué à sortir avec des garçons. Déjà, ça me rassurait : je ne finirais pas seule, dévorée par mes chats au milieu de mes coussins (😂😂😂).

Je fus mariée , jai eu des enfants , j ai eu des relations avec des hommes , des aventures libertines avec des femmes

je ne me suis jamais mise en couple avec une femme par choix

Le libertinage m apporte ce complément si puis je dire , ma bisexualité je peux le vivre dans ce monde

Les deux corps me plaisent intensément, pour des raisons bien différentes…

En vrac, un petit aperçu de mes attirances :

  • la voix grave des hommes,
  • la rondeur des seins et des hanches des femmes,
  • la puissance d’un torse d’homme,
  • la délicatesse d’un dos nu féminin,
  • des mains fines chez un homme ou une femme,
  • une bouche délicate chez un homme et charnue chez une femme,
  • le côté protecteur de la gent masculine,
  • la pseudo-fragilité de la gent féminine…

Construire une relation sur du long terme, avec l’un ou l’autre des genres, c’était donc faire un choix draconien. Certes, dès que l’on s’engage auprès de quelqu’un, on fait un choix, et on fait une croix sur les autres (enfin, c’est ma vision du couple, avec la fidélité tout ça… chacun fait comme il veut…). Mais là, c’était renier aussi une part de moi-même, celle qui aime l’autre genre

Ne jamais renier qui vous êtes auprès des autres …

Assumez vous …..