l intimite de miss pulpy : on fait ca ….

Faire l ‘ amour , un acte bestiale , amoureux , tendre mais parfois rempli de petites embûches.

Quand on lit les recits ou quand on regarde les films pornos , tout est merveilleux …Tout roule comme sur des roulettes

On a fait ça de bon matin, à l’heure où les gens vont au travail,on fait ça en  » slow sex » , on fait ça en  » quickie »…..

Bref , on fait  » ça  » de mille et une manieres

On le fait avec naturel, désir immense, simplicité, en mode surjoue . On fait ça sur le canapé, avec des gestes connus, et nouveaux aussi. On fait ça avec des sourires, des clins d’œil, des cris, des plaintes.

Mais parfois la machine deraille , le grain entraine la panne …..

Dans ces ebats enflames , le preservatif craque , mr phallus debande , Mont venus est aussi sec que le sud en pleine crise de secheresse

Vive les deboires maisl horizontal doit rester un plaisir

alos usons de d humour , de tendresse pour faire ca …..

allez zou le moral

l intimite de miss pulpy : Ainsi soit lui

Il est tôt, j’ avais prevu de me coucher ce soir et puis nous avons parle .

Nos mots sont mis en connexion, mes doigtsont pianotent ….

l’ heure a tourne , la promesse de me coucher tot s’ est envolee.

J’ai très soif. J’ai froid. J’ai chaud. Je tremble un peu. J’ai pleuré, à gros sanglots. Je reviens d’un tourbillon qui m’a balayée.


Je revois son regard. Les abysses. Son timbre si doux, ses prunelles si sombres : laisse moi te regarder. J’adore me déconnecter au son deta voix , à la lecture de tes mots …

A ce moment , j ‘ imagine que nos peaux se heurtent, nos bouches se mordent, nos doigts s’appellent, nos langues s’emmêlent.

j imagine la texture de ce corps si beau …….

J aime tes yeux luisants, ton sourire au coin des lèvres qui te rend encore plus beau …………..

Ce moment , nous l attendions, il y a eu trop d’attente, j’ai déposés à tes pieds mes mots comme autant d’offrandes sur l’autel c’est là que les larmes coulent, débordent, que les sanglots me noient et qu’enfin, enfin je m’autorise à le penser : qu’il en soit ainsi toi . Que je sois unique pour lui

Que nos deux âmes se rencontrent un jour , toi et moi savons quand ……

Guerre en ukraine ….

Un mois que dans la nuit du 23 au 24 février, les premiers soldats russes franchissaient les postes frontières ukrainiens. À l’offensive rapide des premiers jours ont succédé des affrontements de plusieurs jours, puis des semaines que mon regard ne parvient pas à se détacher mon regard de ces images d’horreur.

Non ce n’est pas possible !!! C’est un cauchemar !!! Réveillez-moi !!! Comment est-ce que nous en sommes arrivés là??? Nous sommes en 2022, nous sommes sur un pays Europeen , nous remettons à peine de ce COVID qui lui aura fait un carnage .Il aura endeuille des familles , mis des entreprises en faillite et je vous en passe .

voilà jour pour jour un mois qu’un fou a décidé que des millions d’hommes, de femmes et d’enfants n’avaient plus le droit de vivre paisiblement chez eux.

Je suis en colere , une colere qui me tenaille le ventre malheureusement je suis si impuissante face à ce carnage sans nom.

Quand je regarde les informations je suis si emue face à ce peuple si courageux …

il est difficile de rester legere face à ces informations si dures …..

pace per l'Ucraina

mon _intimite : mes hommes d un soir

A vous d’ un soir , à vous qui aura ete unique dans ma vie

A vous qui aura laisse trace dans ma petite vie , je vous ai donne quelque

chose d unique et de vrai : mon corps rempli d indecence le temps d une nuit , d un weekend …….

En repensant à nos moments interdits j’avoue que j’en rougis

En ai je honte ? oh non …cela fut si doux et explosant de plaisir .

Ô mes amants, ô les plaisirs de ma vie.
vous qui avez ete mes désirs fous ephemeres

je vous remercie pour ces voyages intimes au pays de l interdit

A chacun d ‘ entre vous , j ai donne De beaux rendez-vous pour rester en vie
Mes plus beaux regards, mon corps tout en entier sans pudeur

aujourdhui , que me reste il de nos moments impudiques ?

Pas grand chose : juste de belles images friponnes

Finalement mes nuits.

Je les ai bien vécu grâce à vous


Merci mes hommes

Mon _intimite :declaration

Il est 14h13 ….blottie dans mon plaid ….avec ma tasse de thè…elle m a annonce qu elle etait amoureuse …

Je me suprends à revasser sur mes musiques preferees …

je ferme les yeux : je m’ imagine à feuilleter les photos où on serait tous les deux de m ‘ arreter sur ma préférée, et je la regarde Longuement. Elles immortalissent nos moments de bonheur à deux .

Ces photos me rappeleront tous nos moments de gaiete , si un jour la joie detre deux se dissipe peu à peu .

Je reve que nos deux silhouettes ne fassent plus q une seule .

Je pense a nos souffles qui chatouilleront nos levres , mon coeur qui ferait des bonds lorsque tu me serras dans tes bras .Ton sourire sera le briseur de mes chaines .

Et puis j’imagine. Je nous imagine, faisant des grimaces devant l’objectif, parce qu’on aura tous les deux ce grain de folie.

Je voudrais rire comme une enfant à tes chatouilles. Je voudrais bouder, comme une enfant, pour des bêtises, puis que finalement tu me prennes dans tes bras pour faire semblant de me consoler. Je voudrais me balader dans un parc avec toi, et te pousser dans l’herbe, puis finir avec toi, et qu’on se mette à rire, même pour rien. Je voudrais « m’asseoir sur un banc cinq minutes avec toi », regarder les gens qui passent ou bien regarder les belles de nuit, au creux de tes bras. Je voudrais courir dans la rue et me jeter à ton cou. Puis me promener sur un chemin, peu importe le chemin, tant que ta main serre la mienne.

je voudrais m’allonger à tes côtés, juste pour te regarder. Rien que ça. Te regarder. Et écouter ta respiration. Je voudrais te regarder t’endormir, et écouter ta respiration. . Je voudrais venir me coller à toi, et t’enlacer pendant que tu es concentré. Et sentir ton parfum. Je voudrais effleurer du bout des doigts tes lèvres, tes bras et tes mains. Je voudrais te faire des massages à longueur de journée, parce que j’aimerais prendre soin de toi, parce que j’ai envie que tu te sentes bien. Je voudrais que tu me serres très fort contre toi et que tu déposes un baiser sur mon front, en guise d’affection et de réconfort, parce que tu auras vu ma tristesse. Oh oui, je voudrais tellement que tu me serres très très fort contre toi, pour que je sente ton cœur tout près du mien. Sentir tes bras autour de moi. Sentir ton étreinte qui dirait « je ne te laisserais pas partir ». Je voudrais être à toi. Simplement. Complètement.

SIMPLEMENT T AIMER ……..

journal_intime: une photo

Il Me revient souvent ces images . C’est moi qui suis au centre de ces images . Ça m’arrive tout le temps, dans la vie. Alors bien sûr, pendant le sexe aussi.

vous savez ces images ou vous voyez ces petis flash de plaisir ;vous etes le heros des ces moments ardents .

Je me revois parfois dans l’ alcove plongee dans la penombre , ou lui et moi nous etions « amants » pour une soiree .Dans cette alcoee , jaurais prodigue une belle langoureuse fellation .

Où Encore dans ce petit chalet au mileu des montagnes noires de bretagne lors d un weekend dans cette petite et vaste la chambre, – une main sur mes reins, l’autre sur ma nuque, dans ce geste de possession si caractéristique où ils ne possèdent jamais rien. Me reviennent ses mots « vas y, empale toi », et mes mouvements et mon fessier qui glisse et son sexe droit. Me revient cette image et sa voix et l’église sonnant au loin.

il yen a tellement d autres de ces imagesqui tourbillonnent au creux de mon etre .

Les mots surgissent dans ma tête sans y être invités, c’est toujours comme ça dans la vie, alors bien sûr, pendant le sexe aussi.On ne controle toujours pas tout .

Ne me demandez pas pourquoi , Ainsi va la vie ….Mais ces images sont plaisantes

journal_intime : seule

Assise face a la mer , seule avec le bruit des vagues , je pense ….

Il m’arrive d ‘etre ivre d’ailleurs ou de fatiguealors je m’imagine sombrer dans le sommeil en t’enlaçant apres que nos corps se soient rassasies de plasir .

Parfois , mon esprit me tourmente , mettant mon sommeil en pause , je suis la seule dans mon lit

Tu n’es pas la ….

Alors, je me prodigue à moi-même ces plasirs indécents.

J emprunte avec mes doigts les chemins que pourraient tracer les tiens.

Apres ce plaisir salvateur en solo , je m ‘ endors avec le sourire .

jourlal_intime: ma palette d ‘ orgasme

Mon corps a decouvert toute une palette d’orgasmes au fil du temps .

L orgasme qui a ete donne par une langue entre mes cuisses, au réveil : progressif, maîtrisé, doux et intense à la fois. Un plaisir familier qui m’emporte à chaque fois.

l orgasme qui a ete donne par un sexe à vif, frissonnant et gonflé, pour venir nourrir mes visceres affames de desir sexuel .

l orgamse qui a ete donne par des doigts explorateurs .C’est un doigt, puis deux, puis trois, et la certitude de ce que je veux là, sans délai : une exploration sans répit, l explorateur est la il cherche : Deviendra il sourcier ?

Il veut que je devienne fable …fable de la fontaine du plaisir

l orgasme donne par ce bout de silicone qu ‘ on appele communement le sex toy , lors de mes nuits solos , seule avec ces vibrations qui vont fremir ce corps brulant de desir .

A chaque orgasme , il N’existe que la pulsation dans mon ventre dont chaque note répète et amplifie. Alors je me cabre, je subis, je réclame encore, je tombe et je gravis, je lâche, je lâche.

Une fois l orgasme atteint , mon corps soubresaut, il se repose tel un guerrier apres une guerre …………..

journal_intime :Mon intimite

Je vais partie de ces femmes qui osen( dévoiler son intimité secrète,

Je vais partie de celles qui fait vivre son intimité dans le flot de l’existence .

J aime rendre lumiere a mon intimite et faire pied nez a ceux qui veulent rendre obscur ce qui est de l’ordre de la vie .

j ‘ ouvre la porte secrète alors on me qualifie de femme facile ou provocatrice pour ne pas me désigner autrement au travers des mots vulgaires et insensibles.Vos mots ne m ‘ atteignent pas , ils traversent mon chemin sans meme s arreter .

J ‘ ai réussi à faire de mon intimité toute une puissance en douceur, toute une délicatesse artiste et tellement élégante et humaine.Jaime œuvrer dans le sillage de cette découverte personnelle.

Cette découverte s’est faite seule ou dans le doux contact et accompagnement d’un partenaire.

C’est en effet au travers de mon cheminement personnel et dans mes relations aussi diverses soient-elles que j’ ai compris certaines nuits de mon intimité. 

c’est bien au–delà de tous ces bilans obscurs et censurés autour de l’intimité de la femme

Je vous souhaite de decouvrir le secret de votre intimite , que vous accpetiez ce joli jardin que vouspossediez sans plus aucun tabou

Ce jardin nest pas que enfantement mais il est aussi puit des mille plaisirs .

journa_intime : la tentatrice

Je suis la est là, lascive, provocante et narquoise, outrageusement cambrée sous une feinte innocence. Parée comme j’aime.

j aime vêtir ce costume de la tentatrice , celle de l inadmissible

Parfois je regarde même ailleurs, comme pour vous ignorer messieurs sachant pertinemment que vous êtes la a me regarder a me tourner autour, augmentant encore votre désir. Perverse! je vais devoir l assumer et je le sait.

Certains diront :

« Comment ne pas se pâmer devant de telles courbes qui feraient bander un eunuque ? »

chacun son point de vu..

Vous bavez vous approchez , j ai gagné ,je le savoure, probablement. Défaite en rase campagne pour vous noble libertin

Votre regard parle pour vous , votre vit encore plus (il ne ment jamais, lui …).

vous m imaginez en train de jubiler, piétinant un homme à terre.

Mais votre reddition aussi rapide que consciente en sera récompensée, je le sais, et elle le sait. votre main impérieuse et soudainement fiévreuse se pose sur mon arrière train diaboliquement tentant. Puis remonte vers mon encolure, épousant au plus près mes divines courbures. Toucher si doux, vous sentez mes odeurs mêlées et entêtantes. je frémis.

vous tremblez .Vous arrêtez avant l’inéluctable, pour jouir du moment présent et plus encore de celui à venir. je m’apprête à s’exprimer mais semble s’abstenir au dernier moment : c’est vous qui en déciderai et je le sait. Et sans la moindre forfanterie vous savez trop bien comment m faire ronronner, miauler, ou crier à pleins poumons une libertine en feu .

Voutes faites mine de chercher mon bouton d’amour dont vous connaissez pourtant l’emplacement et le mode d’emploi par cœur, je vibre déjà. Pâle vengeance de cette danse lascive . Comme une promesse d’un proche et endiablé moment. votre pression se fait plus incisive me voila sur le bord de l explosion

la tentatrice …………..